This website will not display properly without JavaScript enabled. Ce site ne peut pas s'afficher correctement sans JavaScript.

2015 (11)

  • Le Lien 66

    | |

    Le fichier est au format PDF et réservé aux adhérents (mot de passe indispensable). Pour obtenir votre mot de passe, contactez l'association. Vous pouvez consulter le PDF en ligne ou le télécharger pour une consultation locale. Le Lien N°66 (septembre 2015)    Le Lien N°66 supplé…

  • Le Lien

    | |

    Les fichiers sont au format PDF et réservés aux adhérents (mot de passe indispensable). Pour obtenir votre mot de passe, contactez l'association. Vous pouvez consulter les PDF en ligne ou les télécharger pour une consultation locale. L'ISSN de la version numérique : 2740-4633. Le-Lien-71.pdf (déce…

  • Regards interculturels en situation extrême

    Giuseppe Bottai, ancien ministre et ancien gouverneur de Rome devenu légionnaire dans la Légion étrangère française, et Vittorio Sereni, le poète, fait prisonnier par les forces américaines en Sicile (1943), détenu brièvement en Tunisie et deux ans en Algérie dans des camps de concentration, ont pu accéder à…

  • La terre algérienne d'Edmond Charlot

    Toile d'Etienne Dinet© Wikipedia Évoquer l'Algérie ou la terre algérienne d'Edmond Charlot résonne d'abord comme une évidence ou un truisme : chacun sait qu'Edmond Charlot y est né, y a grandi, y a fait ses études, a commencé à y travailler et a vécu à Alger plus de cinquante ans ! Et chacun sait combien…

  • Jean Amrouche chez Edmond Charlot, entre ambition et dévouement

    Jean Amrouche alias Jean El-Mouhouv© Inconnu/ Archives ville de Marseille/ Wikipedia Quand il commence à écrire à André Gide, en 1928, Jean Amrouche se sent également fasciné par les œuvres de Gide et de Claudel ; il se définit ainsi lui-même comme un jumeau de Jacques Rivière, qui avait été également ad…

  • Edmond Charlot

    Edmond Charlot, 2002, ©Davidhuguenin/Wikipedia Au début des années 1980, Edmond Charlot et sa compagne, Marie-Cécile Vène, se sont installés à Pézenas, dans l’Hérault, et y ont ouvert une librairie. C’est un lieu que je me suis mis à fréquenter en voisin, sans rien connaître à l’époque du passé de ce person…

  • L’exemple de Jean de Maisonseul

    Ayant vécu pendant mon enfance dans le voisinage des artistes d’Algérie, mes amis m’ont souvent incité à parler des souvenirs que j’avais de la fréquentation quasi quotidienne des artistes d’Alger. Parmi les nombreux artistes que j’ai rencontrés, Jean de Maisonseul était un personnage très singulier. Parler…

  • Être peintre en Algérie : 1950-1970

    La période étudiée débute quatre ans avant le déclenchement par les Algériens de la lutte armée pour l’indépendance et va jusqu’au premier tiers de la présidence de Houari Boumédiène dans un « carcan néo-fasciste » selon la qualification de Hocine Aït Ahmed. De quels peintres s’agit-il ? Quand les Français débarquent à A…

  • Paris, 13 novembre 2015

    Communiqué La jeunesse innocente et la vie ont été frappées dans la capitale de la France le 13 novembre 2015. Pour avoir connu l’horreur le 15 mars 1962 à Alger, où des terroristes de l’OAS ont assassiné six dirigeants des Centres sociaux éducatifs parfaitement innocents, nous sommes bien instruits d…

  • Béziers, samedi 14 mars

    Les nostalgiques de l’Algérie française ne sont pas les bienvenus ! Communiqué inter-associatif Le maire de Béziers, soutenu par le Front national, s’apprête à débaptiser une « rue du 19 mars » pour la renommer rue du « Commandant Hélie Denoix de Saint Marc ». La cérémonie est prévue pour le samedi 14 mars à 1…


Dernier Lien en ligne

PDF Le-Lien-71.pdf    (besoin de mot de passe ?)

Récents

Par thème

Par année

Bulletin d'adhésion

Newsletter


Les amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs compagnons
L’association Les amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs compagnons publie une revue annuelle, Le Lien, qui figure au répertoire international des périodiques (ISSN 2740-4633, ISSN 2740-4625). Celle-ci est diffusée aux adhérents et sympathisants en France, en Algérie et Outre-mer. Tous n’ont pas connu Max Marchand et ses compagnons, mais ils croient à la tolérance, à l’humanisme, à la fraternité, à la solidarité et à la paix. Si vous, qui venez de lire ce texte, croyez à ces valeurs, nous serions heureux de vous accueillir pour travailler ensemble, au sein de l’association.