This website will not display properly without JavaScript enabled. Ce site ne peut pas s'afficher correctement sans JavaScript.

Bulletins de liaison 1956-1961


Les bulletins de liaison, d'information et de documentation publiés de 1956 à 1961 par les Centres sociaux éducatifs en Algérie [1]. Ces bulletins proviennent de la collection personnelle de Marcel Lesne [2].

Chaque image renvoie vers une page dédiée où un PDF est disponible.

  • CSE BULLETIN N° 1 - Avril 1956
  • CSE BULLETIN N° 2 - Mai 1956
  • CSE BULLETIN N° 3 - Juin-Juillet 1956
  • CSE BULLETIN N° 4 - Août-Septembre 1956
  • CSE BULLETIN N° 5 - Octobre-Novembre 1956
  • CSE BULLETIN N° 6 - Décembre 1956 - Janvier 1957
  • CSE BULLETIN N° 7 - Août-Septembre 1957
  • CSE BULLETIN N° 8 - Janvier-Février 1958
  • CSE BULLETIN N° 9 - Mars-Avril-Mai 1958
  • CSE BULLETIN N° 10 - Juillet 1958
  • CSE BULLETIN N° 11 - Octobre-Novembre-Décembre 1958
  • CSE BULLETIN N° 12 - Août 1959
  • CSE BULLETIN N° 13 - 1er Trimestre 1960
  • CSE BULLETIN N° 14 - 2e Trimestre 1960
  • CSE BULLETIN N° 15 - 3e Trimestre 1960
  • CSE BULLETIN N° 16 - 4e trimestre 1960
  • CSE BULLETIN N° 17 - 1er trimestre 1961
  • CSE BULLETIN N° 18 - 2 trimestre 1961
  • CSE BULLETIN N° 19 - 3ème trimestre 1961
  • CSE BULLETIN N° 20 - 4ème trimestre 1961

Notes :

  1. L'arrêté du 27 octobre 1955 créant, au sein de la direction générale de l'Éducation nationale en Algérie, le Servive des Centres sociaux urbains et ruraux pour développer l'éducation de base (bulletin numéro 12, Annexe 1, p. 30) est soumis à la signature de Jacques Soustelle, gouverneur général de l'Algérie, par Germaine Tillion, alors ethnologue au musée de l'Homme et attachée à son cabinet.
    C'était elle qui avait conçu et mis au point cette nouvelle structure (bulletin numéro 12, « Le service des Centres sociaux en Algérie », p. 4).
    Viendront ensuite :
    – L'ordonnance du 20 août 1958 relative au plans de scolarisation et d'éducation de base en Algérie (bulletin numéro 12, Annexe 2, p. 31), qui vise une scolarisation totale.
    – Le décret du 30 juillet 1959 relatif à l'organisation du Service des Centres sociaux en Algérie (bulletin numéro 12, Annexe 4, p. 35). Il change d'appellation et devient le Service des Centres sociaux éducatifs et de directeur pour la mise en œuvre d'une réforme visant à mieux articuler éducation de base et enseignement primaire. Charles Aguesse, qui avant d'être le premier directeur des Centres sociaux avait été chef du Service des mouvements de jeunesse et d'éducation populaire en Algérie est remplacé par Marcel Lesne, puis, à partir d'octobre 1961, par Max Marchand.
    – La lettre rectorale de juillet 1961 organisant la conversion  des Foyers de Jeunes des SAS de l'Armée française en CSE (bulletin numéro 20, article de Ali Hammoutene, p. 2- 3)
  2. Ces bulletins proviennent de la collection personnelle de Marcel Lesne à l’exception du numéro 3 qui manquait à cette collection. Ce numéro nous a été donné par le père Guillaume Michel, directeur du Centre d’études diocésain Les Glycines d’Alger, où il était en double.
    La collection complète a été annexée aux Archives de la FEN qui ont été déposées, puis données, aux Archives nationales du monde du travail à Roubaix. Lire : archives-centres-sociaux-educatifs

Les amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs compagnons
L’association Les amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs compagnons publie une revue annuelle, Le Lien, qui figure au répertoire international des périodiques. Celle-ci est diffusée aux adhérents et sympathisants en France, en Algérie et Outre-mer. Tous n’ont pas connu Max Marchand et ses compagnons, mais ils croient à la tolérance, à l’humanisme, à la fraternité, à la solidarité et à la paix. Si vous, qui venez de lire ce texte, croyez à ces valeurs, nous serions heureux de vous accueillir pour travailler ensemble, au sein de l’association.