This website will not display properly without JavaScript enabled. Ce site ne peut pas s'afficher correctement sans JavaScript.

CSE Bulletin de liaison N°1


Attention aux brûlures
PDF

Bulletin de liaison, d'information et de documentation N°1
diffusé par le Service des Centres Sociaux Éducatifs
Château Royal, El-Biar, Alger
Avril 1956

Le fichier est au format PDF. Il s'ouvre dans une nouvelle fenêtre.

Sommaire

  • Le Centre Social
  • Arrêté du 27.10.55 portant création du Service des Centres Sociaux
  • Les journées d'études de décembre 1955 à El-Riath
  • Arrêté du 9.12.55 autorisant le recrutement d'agents contractuels dans le Service des Centres Sociaux
  • Arrêté du 27.1.56 réglant les rapports des services de la Santé Publique et du service des Centres Sociaux
  • Situation actuelle des Centres Sociaux
  • Informations
  • Le Centre Social (texte en arabe)

LE CENTRE SOCIAL

Qu’est-pe que le Centre Social ?

L’arrêté du 27 Octobre 1955 (paru au J.O.A. du 4.11.1955), dont on trouvera le texte dans le présent bulletin, énumère les buts du Centre Social,

Retenons-en l’essentiel :

Donner une éducation de base à tous les éléments d’une communauté, des deux sexes et de tous âges, qui n’ont pas bénéficié ou ne bénéficient pas de la scolarisation. Mettre à la disposition de cette communauté des cadres spécialisés dans les différentes techniques de l ’éducation.

Faire en sorte que cette population dispose d’un service d ’assistance médico-sociale.

D’une manière générale, susciter, coordonner, soutenir toutes initiatives susceptibles d’assurer le progrès économique, social et culturel de cette même population.

Pour mieux le définir, précisons que...

Le Centre Social est un organisme animé par un corps d’éducateurs dotés des moyens nécessaires pour assurer l’évolution d’une collectivité sous-évoluée vers un mieux-être. II veut mettre simultanément à la disposition de tous les groupes (adultes hommes et femmes, adolescentes et adolescents, enfants) d’une collectivité sous-développée

a — les moyens éducatifs ( éducation de base) :
moniteur d’enseignement général, qui apprendra les éléments du calcul, de la lecture, éventuellement de l’écriture, apprendra également à signer ; monitrice d’enseignement ménager et familial; moniteur rural; moniteur de préformation professionnelle ; assistante médico-sociale et professionnelle ; éducatrice en matière d’hygiène générale et de soins aux bébés.

b — les moyens de tirer profit de l’éducation :
secrétariat social, soins médicaux et; hygiène, utilisation des ressources locales, accès au travail, augmentation du niveau de vie, orientation professionnelle, informations sociales, économiques, politiques, distractions éducatives et sportives.

Le Centre Social travaille en coordination avec les Servicv suivants :

  • L’Education Nationale (1er degré - Enseignement professionnel- Hygiène scolaire ).
  • La Santé Publique.
  • L'Agriculture. (Paysanat et S.A.R.)
  • Le Travail.

Le Centre Social s’adresse particulièrement à la population démunie des moyens d’accéder aux institutions. Il suscite l’institution ou dirige vers elle lorsqu’elle existe, avec le constant souci qu’elle soit utilisée au maximum.

La tâche du Centre Social revêt quelques caractères essentiels

  • Son humilité : Le Centre Social enseigne les notions de base : compter, lire, (un peu), écrire (un peu) ou signer, se soigner, se vêtir, équilibrer son alimentation, augmenter son revenu,”se défendre” dans la vie de tous les jours.
  • Son caractère utilitaire : l’éducation qu’il donne a un but avoué s augmenter le niveau de vie, par une santé meilleure, par l'accès au travail, par l’amélioration ou la création de ressources, par l’adaptation au milieu social et administratif
    dans lequel se trouve placé l ’homme d’aujourd’hui.
  • Son souci d’auto-éducation : Le Centre Social essaie d'amener les intéressés à sentir la nécessité d’une adaptation et d’une évolution, et il met des éducateurs à leur disposition pour les aider à s’aider eux-mêmes.

Dernier Lien en ligne

PDF le-lien-69.pdf    (besoin de mot de passe ?)

Récents

Par thème

Par année

Newsletter


Les amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs compagnons
L’association Les amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs compagnons publie une revue annuelle, Le Lien, qui figure au répertoire international des périodiques. Celle-ci est diffusée aux adhérents et sympathisants en France, en Algérie et Outre-mer. Tous n’ont pas connu Max Marchand et ses compagnons, mais ils croient à la tolérance, à l’humanisme, à la fraternité, à la solidarité et à la paix. Si vous, qui venez de lire ce texte, croyez à ces valeurs, nous serions heureux de vous accueillir pour travailler ensemble, au sein de l’association.