Générations de la coopération en Algérie, 1962-79

Posté le 8-01-2015 dans Documents, L’École en Algérie

– Par Aïssa Kadri – L’indépendance de l’Algérie en juillet 1962 ne marque pas, en dépit de la radicalisation des violences sur les derniers mois, de l’incendie de la bibliothèque universitaire par l’OAS et de l’assassinat d’enseignants, principalement les six administrateurs des centres sociaux, de rupture dans les engagements de Français d’Algérie ou métropolitains dans […]

Coopération en Algérie, l’édition pédagogique

Posté le 7-01-2015 dans Documents, L’École en Algérie

– Par Michel Lambart – Il m’a été impossible de préparer cette communication ainsi que je le souhaitais en étudiant l’action des différents éditeurs pédagogiques mais il faut reconnaître qu’à l’exception d’Hatier, les autres entrèrent très prudemment dans la coopération en Algérie. Je me limiterai donc à mon expérience et comme il serait temps que je […]

Gaston Revel, Un instituteur communiste en Algérie. L’engagement et le combat (1936-1965)

– Par Claudine Splingart – Gaston Revel naît en 1915 dans l’Aude. Il entre à l’École normale à Carcassonne en 1933, puis intègre l’École normale de La Bouzareah à Alger en 1936-1937 pour enseigner aux musulmans. Très tôt, il est attiré par la politique ; républicain, proche du Front populaire, il s’intéresse à la guerre […]

Oulkhou 1957–1962.
6. L’arrivée de l’école

Posté le 8-09-2013 dans Histoire et mémoire, L’École en Algérie

− Par Akli Gasmi − Je ne saurais dire aujourd’hui avec précision le processus qui a conduit à la réalisation de l’école en préfabriqué métallique. Nous étions alors vers la fin de l’automne 1958 et au début de l’hiver 1959. Notre village, Oulkhou, ne connaissait pas ce genre de structure qui enfermait les enfants dans une maison toute la […]

Mouloud Feraoun, l’écriture émancipée du Journal

Posté le 7-09-2013 dans L’École en Algérie, Mouloud Feraoun

− Par Christiane Chaulet Achour − Ayant travaillé depuis de longues années sur l’œuvre de Mouloud Feraoun, je me dois de préciser le sens de mon titre et, particulièrement, le qualifiant choisi pour entrer aujourd’hui dans son Journal de la guerre, celui d’écriture «émancipée». J’ai tenté de montrer auparavant combien l’écriture de ce classique algérien […]

Et les institutrices alors ?

Posté le 6-09-2013 dans L’École en Algérie

− Par Dalila Morsly − Le titre de cette communication dont on a sans doute perçu la connotation quelque peu provocatrice voudrait traduire mon désir d’évoquer des figures féminines de l’histoire de l’école en Algérie. Il suggère, de façon implicite, que les études et travaux consacrés à cette histoire n’ont pas accordé la même attention […]